Tolede

Castille La Manche 

Sur la route vers Tolède nous constatons que le mercure grimpe signe que nous nous enfonçons peu à peu vers le sud réputé pour son climat torride. L’habitacle de la voiture ressemble de plus en plus à un sauna sur roues et toucher le levier de vitesse s’apparente à magner un fer chaud à mains nues.  Notre véhicule est dépourvu de climatisation mais pour l’instant cela ne décourage pas notre envie de découvrir ce pays. En chemin nous croisons Avila une charmante petite ville fortifiée, nous dégainons notre appareil et nous repartons aussitôt pour rester dans le bon timing.

Arrêt à Avila

Tolède est notre premier véritable coup de cœur de notre périple.  La ville est solidement gardée par ses fortifications, pour rentrer dans son ventre il vous faudra passer sous des grandes portes, on croirait pénétrer un château fort. Ne soyez pas surpris si vous croisez à la fois une cathédrale, une mosquée, une église et une synagogue. La ville regorge de monuments pluriculturels car autrefois y vivaient à la fois des chrétiens, des musulmans et des juifs. Ce que nous avons préféré à Tolède c’est simplement marcher dans ses rues tortueuses et ondulantes et nous y perdre. Sous les rayons agressifs du soleil, il est très facile d’être agacé de marcher surtout que les rues grimpent facilement alors si vous avez envie de visiter plusieurs choses organisez vous bien pour éviter de revenir sur vos pas.

Nos incontournables

Les remparts

Les remparts de Tolèdes sont impressionnants. Ici, on visite la vieille-ville fortifiée en traversant ses ruelles qui montent et qui descendent. Une ville dans la ville, le charme est à son apogé. Choisissez bien l’ordre dans lequel vous ferez vos visites car ici, ca monte et pas qu’un peu.

Alcazar de Tolède

Aujourd’hui l’édifice accueille la Bibliothèque de Castille-La Manche et le Musée de l’Armée que vous pouvez visiter. Si les expositions ne sont pas votre fort, direction le toit ! Au dernier étage vous jouirez d’un beau point de vue depuis l’esplanade car l’Alcazar se situe sur la partie la plus haute de Tolède !

  • Horaires : 10:00 au 17:00 Fermé les mercredi
  • Tarif : 5€ en semaine / Gratuit le dimanche

Le Pont San Martin

Sur une des extrémités de la vieille-ville vous trouverez le pont San Martin. D’ici vous apprécierez la vue d’ensemble sur l’imposant Alcazar.

  • Adresse : Paseo Recaredo

Infos pratiques

Où avons nous logé à Tolède ?

Hôtel Eurostars Toledo***

Paseo San Eugenio s/n, 45003 Tolède, Espagne

A seulement dix minutes en bus du centre, vous trouverez ce superbe hôtel. Ici, on profite de la piscine après avoir marché toute la journée au soleil. Autre avantage pour ceux qui viennent en voiture, le parking souterrain géant ;). Ici, la nuit coûte 71€ pour 2.

Consuegra

Castille La Manche 

Les incontournables Moulins de Don Quichotte !

Célèbre grâce au roman Don Quichotte de Miguel Angel Cervantes, les moulins de Consuegra constituent une étape insolite de notre road trip. Ils sont situés comme leur nom l’indique dans la petite ville de Consuegra sur notre chemin pour descendre vers Cordoue. Consuegra a des allures de petite ville fantôme escarpée où les habitants restent cloitrés chez eux sûrement pour fuir les températures extrêmes de l’extérieur. Les seules personnes que nous croisons sont des touristes comme nous à la recherche du bon chemin pour atteindre les moulins. Après un bon tour hasardeux de la ville nous parvenons sur la route qui dessine le contour de la coline Calderico où trônent les moulins. Vous pouvez atteindre la crête en voiture où alors choisir de stationner au premier moulin (qu’on a pu visiter !). Attention si vous choisissez de vous garer plus bas il vous faudra marcher une dizaine de minutes pour atteindre le sommet de la coline.

En tout 12 moulins portant chacun le nom d’un personnage du roman Don Quichotte dominent la ville du haut de leur piédestal naturel que forme la coline. L’endroit bénéficie ainsi d’un charme singulier qui nous baigne dans le folkore espagnol. Vers midi nous devons déjà repartir, le soleil à son zénith se montre très redoutable et la chaleur nous écrase. Nous reprenons la route en laissant les moulins s’effacer un par un dans notre rétroviseur.

Aurélie dans notre Batmobile

Cordoba

Andalousie 

45° à l’extérieur, c’est ce qu’indique le tableau de bord de notre 206 à notre arrivée à Cordoue. A l’intérieur de la voiture c’est pire en témoignent les litres d’eau que nous avons perdus durant notre trajet. Au moment du checking je crois que la réceptionniste pensait secrètement que nous revenions d’un triathlon au milieu d’un désert sec et aride tellement nos têtes parlaient d’elles-mêmes. Après une bonne nuit de sommeil grâce à la fraicheur de la climatisation, nous voilà enfin parties pour explorer la capitale andalouse.

Cordoue bénéficie d’un riche patrimoine historique qui témoigne des différentes périodes de son histoire. En effet la ville passa de mains en mains entre peuple romain, arabe et berbère et catholique. En se promenant et en explorant on peut aussi bien voir que ressentir toutes les influences de ces différents peuples qui cohabitent dans l’architecture et les monuments. La Mosquée Cathédrale de Cordoue est le symbole parfait de ce mélange culturel, véritable vitrine touristique de Cordoue, cet édifice religieux unique baigne ses visiteurs dans une ambiance particulière. Ici le mihrab, les colonnes bicolores et les arcs vous rappelleront l’architecture islamique tandis que des colonnes de style renaissance supportant les chapelles, le grand orgue et le Christ crucifié vous feront écho à la religion catholique. L’endroit est silencieux, seul le bruit des pas et les cliquetis d’appareil photo viennent troubler cette envoutante ambiance.

Ensuite, foncez visiter L’Alcazar des Rois Chrétiens, un autre témoin majeur de cette cohabitation entre les peuples. Cette forteresse abrite des palais et des jardins majestueux où des jolies fleurs émaillent les allées. L’eau des fontaines s’écoule paisiblement sur le lit de leurs bassins tandis que quelques oiseaux viennent briser le murmure de la source en venant s’abreuver.  Véritable joyaux de  Cordoue, l’endroit était un lieu de prédilection pour les dirigeants de la ville et vous comprendrez pourquoi en vous y promenant.

Après avoir visité la Mosquée et l’alcazar perdez vous dans la vieille ville et ses rue tortueuses. Observez les bâtisses blanches qui longent les ruelles et les ornements atypiques des commerces. N’hésitez pas à bien explorer souvent, au détour d’une rue, d’une place où d’un patio, vous verrez cohabiter des fontaines, des petites sources, des fleurs et des plantes qui font le charme de la ville.

Nos incontournables 

Alcazar de Los Reyes de Cristianos

Prévoyez une demi-journée pour visiter l’Alcazar de Los Reyes de Cristianos. Attention l’endroit attire les foules. Il fait parti des plus belles visites de Cordoue. Pour vraiment profiter de l’Alcazar et de ses magnifiques couleurs, on vous conseille d’y aller au printemps avant que certaines (beaucoup) plantes meurent à cause de la chaleur.

  • Entrée : Puerta de Los Leone
  • Horaires du mar. au Ven. 8h30-20h3 / Dim. et fêtes 8h30 – 14h30
  • Tarif : 4,5€

La mosquée-cathédrale de Cordoue

A faire absolument, elle fait partie des trois plus beaux monuments à voir si vous aller en Andalousie selon nous (avec l’Alcazar de Séville et l’Alhambra de Grenade). Si vous voulez y aller sans être trop bousculé, allez-y à l’heure d’ouverture dès 8h. Notez que l’entrée est gratuite entre 8h et 9h.

  • Horaires : Du lun. au Sam 10h-19h / Dim. 8h30-10h et 15h-19h.
  • Tarif : 10€

Le Pont Romain

Cordoue – Pont Romain

Une fois la mosquée-cathédrale visitée vous pouvez traverser le Pont Romain juste à côté. De l’autre côté du Guadalquivir, vous aurez une belle vue sur cette dernière.

Quartier de la Juderia

Perdez-vous dans la Juderia, anciennement quartier Juif. Ici les fleurs ornent les murs un peu partout ce qui donne un charme contemplatif au quartier. Les magasins de souvenirs typiquement Andalous se succèdent et on s’imprègne aisément de l’ambiance. Passez voir la synagogue, elle n’est pas grande mais gratuite pour les ressortissants de l’Europe.

  • Adresse : 20 calle Judios
  • Horaires : Du mar. au Dim de 9h30 à 14h et de 15h30 à 17h30

La Calleja de Las Flores

Au détour d’une rue vous tomberez sur cette petite mais superbe place qu’est la Calleja de Las Flores. Dans le même esprit, et non loin de la synagogue, foncez voir le superbe patio El Zoco qui se situe calle Jud’os.

Les rues de Cordoue

Cordoue se visite mais surtout Cordoue se vit à travers ses places, ses rues colorées, ses quartiers. De toutes les villes que nous avons faites, notre coup de coeur va est celle ci. Cordoue possède un charme fou auquel nous avons toutes les deux succombées.

Infos pratiques

Où avons nous logé à Cordoue ?

Hotel Abetos del Maestre Escuela 3***

Avenida San José de Calasanz, Km 2,800, 14012 Cordoue, Espagne

Comme pour les autres étapes, nous nous sommes volontairement excentrées du centre puisqu’il est difficile de conduire en centre ville en Andalousie. Les rues sont souvent étroites et les parkings des hôtels vous coûteront jusqu’à 20€ par nuit alors qu’ici il est gratuit. On avoue on a aussi craquée pour la piscine. D’ici, des navettes vous emmènent au centre ville. La nuit pour deux nous à couté 40€.

Epingler cet article sur Pinterest


4 Comments

Aurore · 30 août 2017 at 15 h 28 min

Vous avez bien fait de vous excentrer, on a eu qq galères avec les parkings souterrains ahaha
Votre article est chouette et bien structuré avec de belles images , merci pour le voyage 🙂

    Desplanssurloreiller · 30 août 2017 at 15 h 38 min

    Merci Aurore ! C’est vrai que le parking gratuit faisait partie des choses principales qu’on regardait pour réserver surtout que c’était « notre » voiture donc fallait la bichonner pour qu’elle nous ramèneen France ! 😘

Laptitefamillebaroudeuse · 31 août 2017 at 16 h 39 min

Belles photos et article sympa !

    Desplanssurloreiller · 31 août 2017 at 16 h 51 min

    Merci, c’est gentil :). Ces trois villes se prêtent bien au jeu de la photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.