Un week-end raté en Auvergne !

Après un road trip en demi teinte en Espagne cet été et une rentrée bien remplie pour Aurélie et moi, nous voilà de nouveau prêtes à reprendre la voiture pour de nouvelles aventures. Pour ceux qui ont suivi, notre 206 nous a lâché cet été sur l’autoroute. Nous l’avons donc échangé contre le Range Rover des parents d’Aurélie, ce qui vous me direz est mieux adapté pour partir en escapade.

C’est après de longues discussions sur nos prochaines destinations que j’ai décidé (Ingrid) que j’avais très envie de voir la montagne. N’ayant pas encore les congés nécessaires pour un futur road trip en Norvège, on se contentera d’un weekend de 4 jours. Ni une, ni deux me voilà donc en pleine recherche et fini par choisir le Mont Dore en Auvergne, les Alpes étant trop loin.

Les jours passent et je m’impatiente à l’idée d’enfin retourner en montagne pour voir la neige et surtout faire découvrir à Aurélie des paysages qu’elle n’a encore jamais vu. Je n’ai que les mots « montagne » « randonnées » et «photos» à la bouche. Chaque jours je regarde la météo et une semaine avant le départ, voilà le verdict : neige et – 10 degrés. Oui, vous avez bien lu « moins dix degrés ». L’excitation nous fait passer outre ce détail, on ira à Décathlon s’équiper me dit Aurélie. Puis les jours approchent et  nous voilà la veille du départ, il faut se coucher tôt pour être prêtes à partir jeudi à 6h et ainsi éviter les bouchons pour sortir de la région Parisienne.

Alors qu’il faudrait s’endormir pour être en forme Aurélie me balance :

« Y’a jamais de demi mesure chez toi. Tu nous as embarqué jusqu’en Andalousie par 50° sans la clim et là il fallait que tu choisisses un endroit ou il fait -10 degrés ! ».

Ce à quoi j’ai répondu avec un grand sourire :

« Mais tu m’as dis que tu n’aimais pas la chaleur, c’est pour te faire plaisir ».

Tu la sens la disquette que j’essaie de faire passer pour voir les montagnes à tout prix ?

 

Départ pour Le Mont-Dore

 

Nous voici sur la route et ce qui devait être un weekend de repos et de découverte va se transformer en un aller retour express rempli de galères. Comme prévu nous sortons de la région Parisienne sans les bouchons mais dans le noir puisque le jour ne se lève que dans 2h. Après plusieurs heures, c’est sans prévenir que le décor change d’allure. Nous passons d’une route plate et verte aux montagnes blanches et enneigées.

 

 

L’ambiance de Noël est enfin là. Il ne manque plus que Mariah Carey pour chanter All I want for Christmas is you. Puis plus nous nous enfonçons plus il devient difficile de conduire. Si vous ne le savez pas, Aurélie a eu son permis il y’a un peu plus d’un an seulement et n’a encore jamais conduit par temps de neige. Encore moins sur des routes qui ne sont pas déneigées. Puisqu’il est encore tôt et que la chambre n’est disponible qu’à 16h, nous décidons d’aller manger d’abord. Ce qui semblait être une bonne idée à première vue s’avérera être une galère de plus. L’adresse du GPS nous emmène à 45 minutes de l’hôtel sur des routes sinueuses enneigées en pleine fôret. Vous me direz « Et le Range Rover ? », et bien le Range Rover il n’a ni pneus neiges, ni chaines. Et si parfois se perdre a du bon, quand on est conducteur dans des conditions comme celles ci, on ne fait pas trop le malin. Cependant, je vais vous faire une confession, ma plus grande difficulté ici n’a pas été d’avoir a rassurer Aurélie. Le plus dure a été de me retenir de lui dire :

« On peut s’arrêter, j’ai envie de faire des photos 😀 »

Alors oui, c’était compliqué en tant que chauffeur mais qu’est ce que c’était beau pour la passagère que je suis. On a même croisé des biches. Trois jolies petites biches. Mes yeux disaient « Oh my God, c’est magnifique » alors que ma bouche se devait de dire «Tout va bien se passer. »

 

 

On a fini par retrouver notre route et notre hôtel. L’endroit était charmant mais je ne m’attarderais pas dessus, c’était une bonne adresse avec une piscine et un sauna, parfait pour un weekend à la montagne. Evidemment, au vu des événements nous ne sommes pas aller au restaurant et sommes allées directement à l’hôtel. On s’installe et enfin on profite du peu de temps qu’il reste avant la tombée de la nuit pour faire un tour derrière l’hôtel. La neige recouvre le sol d’au moins 30 cms déjà. Nos pieds s’engouffrent dans la poudreuse, Aurélie respire enfin et découvre un décors qu’elle n’avait jamais vu. Ce sera notre satisfaction de la journée. Cette bonne humeur sera de courte durée puisqu’une tempête de neige arrivee. La nuit tombe et la neige se met à tomber de plus en plus accompagnée de bourrasque de vent. Le vent souffle tellement qu’Aurélie me lance « Mais c’est pas du vent c’est le blizzard dehors ». Les propriétaires nous explique qu’il va neiger tout le weekend sans arrêt, le jour comme la nuit. Que les randonnées seront inaccessibles à moins d’être en raquette mais que la station ouvrira le weekend prochain au lieu de ce weekend. Pour la location donc, on repassera. Repartir reste la seule solution puisque nous ne pourrons rien faire, pas même sortir.

 

 

Départ pour la maison

 

Comme l’avait prédit la météo, la neige n’a pas cessé de tomber pendant la nuit. Les roues du 4*4 sont presque entièrement ensevelit. Là, c’est sur nous ne pouvons rester jusqu’à dimanche. Si déjà en une nuit on ne voit presque plus les roues, qu’en sera-t-il dimanche lorsqu’il faudra repartir ? On prévient l’accueil que nous ne pouvons pas rester et ces derniers très compréhensif nous donnent une pelle et un balai pour dégager la voiture. Il nous aura fallu pas moins d’une heure pour la dégager partir sur une route dessalée à moitié. Je vous épargnerais la galère de mettre de l’essence dans un Intermarché avec un espace fait pour des kangoo tout au plus… C’est ce qu’on appellera un weekend express. On est venues, on a vu, on a perdues. Quoique, y’avait de jolies biches… 😉

Tout ça pour vous dire que les voyages, ce n’est pas toujours tout beau, tout parfait. Parfois il y’a des loupés, des galères. Bon là, ça commence à faire beaucoup pour 2017 du coup on va hiberner un peu jusqu’à 2018 comme dirait Aurélie. Par contre ne lui dite pas que 2018, c’est dans moins d’un mois 😉

 

 

Et vous, vous êtes plutôt plage ou montagne ?

 

 

17 Responses

  1. Melissa

    Hahaha mais quelle idee aussi d’aller à la montagne sans pneu neige en hiver 🤣🤣🤣🤣sacré parisien! :p
    En tout cas les photos sont magnifiques! Merci pour le partage 🙂

    • Desplanssurloreiller

      Et bien en fait, Jusqu’à la semaine dernière il n’y avait rien, juste un peu de neige mais pas de tempête de prévu et les pistes n’étant pas ouvertes, rien n’était encore en place pour déneiger comme il faut. Ce sera pour une autre fois 😊 En tout cas merci pour les photos 😁

  2. tania

    c est très beau en tout cas
    dites les filles vs avez voulu me faire concurrence hein
    attendez mercredi et mon article avec mes moments de solitude au Brésil version 2017 vs allez faire pipi dans vos culottes looooooooool
    bon moi qui n ai jamais conduit sous la neige je dis bravo
    la chochotte que je suis aurais eu les pétoches gave

    • Desplanssurloreiller

      Ouiiiii t’as de la concurrence surtout avec moi (Ingrid) qui suis une vraie Pierre Richard 😂 Hâte de lire la suite de tes aventures et tes moments de solitude. Ça m’a l’air d’être quelque chose encore 😜

    • Desplanssurloreiller

      Hahahah comme tu dis vivement 2018 mais faut pas le dire trop fort, Aurelie n’est pas loin 😂 On devrait faire une boîte à fail aussi tiens 😉 Je suis allée voir les votre hier, j’ai bien ri aussi 😜

  3. Delphine

    J’avoue, j’ai ri de vos mésaventures ! Sur le coup, on enrage de devoir écourter le séjour et puis, bien plus tard, on en sourit. Au moins, vous serez reparties avec de bien jolies photos ! Et bravo à la conductrice d’avoir assuré !

    • Desplanssurloreiller

      C’est toujours plus drôle une fois rentrées 😀 Heureusement tout s’est bien terminé ! Merci pour les photos, on aura réussi à immortaliser ce week-end 🙂

  4. Moietmeszeles

    Roooo la grosse galère ! Cela dit sans pneus neiges really? ^^ dommage mais comme dit plus haut vos photographies sont magnifiques! Et l’aventure c’est aussi comme vous l´avez dit des loupés ( vous avez quand même admiré de beaux paysages)!
    Allez 2018 s’annonce belle et ensoleillée ^^ des bisous les filles 😘

Laissez un commentaire