Jour 10 : De l’Amérique hurluberlue à la Utah state 12 

10h

J’appuie sur start pour faire ronronner le moteur de la bagnole. La Toyota CHR qu’on nous a passée se démarre en pressant un bouton comme si on commençait une partie de flipper. Ça me fait bizarre cette technologie, j’ai envie qu’on me rende mon bon vieux démarreur à clés. Le soleil caresse déjà l’horizon à l’aide de ses rayons chaleureux. Après quelques centaines de mètres on décide de s’arrêter à un endroit qui avait titillé ma curiosité la veille. Au début je croyais que c’était une casse pour les voitures mais en fait il s’agit d’un garage un peu particulier à la made in USA. Des vieilles carcasses de voitures sont exposées sur le parking. Certaines ont leurs carlingues désossées, des pneus crevés, des capots qui se sont fait la malle… Les mécaniciens qui tiennent la boutique sont aussi des artistes. Ils se servent de pièces récupérées sur des voitures, des motos, des vélos ou encore d’outils pour fabriquer des structures squelettiques métalliques et fantaisistes. C’est assez incroyable et atypique. 


Notre curiosité nous a trahi, l’un des mécaniciens présents nous remarque et nous invite gentiment à visiter les coulisses du garage. On le félicite pour ce travail original. On échange un peu et il nous propose un soda qu’Ingrid ne peut refuser ! Il ouvre alors son frigo géant repeint entièrement avec des têtes d’aliens et décapsule le bouchon de la bouteille de coca à l’aide des parois de la table. Le garage est un véritable bordel. J’y vois des outils, des vieilles motos, des masques de monstres, des blousons Harley, des dessins originaux collés au mur représentant des aliens ou des créatures bizarres…Nous quittons les lieux en remerciant nos hôtes pour cette petite visite loufoque et particulière ! 

11h00 

Nous avons décidé de passer par le Zion National Park pour rejoindre Bryce Canyon. Nous voici donc à nouveau plongées au cœur de Zion. La route définit un tracé panoramique le long des falaises rougeâtres imposantes. C’est absolument magnifique. Je slalome dans les hauteurs en essayant de ne pas perdre une miette de ce spectacle naturel. C’est une joli façon de se dire au revoir avec le parc. Je vais me souvenir longtemps de cette traversée incroyable en voiture. 

15h00 

C’est au détour d’un virage, alors que le ciel se fait menaçant, que j’aperçois le panneau « Utah State 12 » qui mène à Bryce Canyon. Nous nous arrêtons pour rejoindre notre hôtel. Bryce c’est pour demain. Cet après midi nous devons remettre de l’essence dans la voiture et faire quelques courses. Nous décidons de nous rendre à Panguitch pour faire nos emplettes. L’horizon s’obscurcit, le ciel se met à gronder et des éclairs jaillissent furtivement des nuages. Nous prenons quelques photos de Panguitch avant d’aller au supermarché.

On trouve le temps de rentrer dans un magasin d’antiquités vintages à l’américaine. Ils renferment tellement de petits trésors. La gérante nous dit de rester à l’abri car l’orage a commencé à cracher toute sa pluie. En effet j’entends l’eau qui frappe le toit violemment, on dirait qu’on se prend une pluie de balles de mitraillettes. Puis de timides rayons de soleil font leur apparition. Nous sortons de la boutique pour regagner le supermarché.

J’en profite pour acheter un plat préparé. Du riz, du poulet avec des carottes et des petits pois. Je m’empresse de le faire réchauffer une fois à l’hôtel. Ce petit met me fait tellement de bien après avoir passé la semaine à manger des pizzas et des burgers. Avoir une autre saveur en bouche ça change, j’ai l’impression d’avoir remporté une épreuve de confort à Koh Lanta. Il est presque 19h maintenant, je file me reposer car demain c’est l’aventure qui reprend. 

To be continued…


1 Comment

Chacha Aventurière · 4 juin 2019 at 7 h 24 min

Je ne sais pas si c’est déjà la période de flash flood mais quand il pleut il pleut en Utath

…. vivement demain pour la suite de vos aventures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.