Jour 6  : Welcome to the Fabulous Las Vegas


Lorsque j’arrive à Fremont Street, l’ambiance houleuse et festive de la vie nocturne à Vegas se fait ressentir. Des groupes de rock assurent le show en faisant gueuler les enceintes, les néons des enseignes crachent des feux d’artifices de couleurs, des femmes se dandinent sur les bars, des artistes de rues divertissent les promeneurs, des fétards font couler la bière à flots… Au dessus de ma tête, un immense écran tapisse le plafond et projette des vidéos. Et évidemment  il y a les fameux casinos qui jonchent toute la rue… Ici c’est le vieux Vegas, on sent une présence rétro dans les luminaires et l’architecture des bâtiments. L’ambiance est chaleureuse et authentique. Nous avons passé la soirée à se promener, écouter de la musique et profiter de la magie des lieux.

Las Vegas

 

Jour 7 : Las Vegas la nébuleuse au milieu du désert. 


Après une bonne nuit réparatrice dans notre magnifique chambre, on est allées à Pawnstar et faire un peu de shopping dans des outlets. Je suis déçue, je n’ai pas croisé Rick ou Chumlee. Au loin j’aperçois la stratosphère plantée au milieu de la ville comme un séquoia géant. J’y vois les manèges à sensations installés sur le toit, ça me donne le vertige.  


Le soir on s’est baladé sur le Strip est c’est là que Las Vegas m’a le plus impressionnée. Toute l’extravagance Américaine et l’apogée de la démesure se trouvent ici. Las Vegas c’est le temple de la consommation. Tout est fait pour que les gens cèdent à la tentation des jeux, des restaurants, des shows, des services des hôtels… C’est sans doute ce que sont venues chercher de nombreuses personnes. La fête jusqu’au bout de la nuit, l’espoir d’une main chanceuse au poker, la recherche de la luxure. La ville semble vous pousser aux pêchés. L’argent est votre essence pour y arriver. C’est comme ça que ça marche.

« Tu veux t’amuser, tu banques. »

J’ai l’impression d’avoir été téléporté sur une autre planète tellement tout ça me semble irréel. Ça dépasse en tout point l’idée que je m’étais faite de la ville. A 21h30 nous sommes allées voir le spectacle Michael Jackson The One par le cirque du soleil. Une claque encore une fois. Pour revenir, nous avons parcouru Vegas pas les souterrains en passant par les différents hôtels tous plus extravagants les uns que les autres. 


Une chose est sure, oui Vegas est très artificielle. Il n’y a rien de vrai, tout n’est que plâtre et plastique. Mais ça a été pour moi une parenthèse éphémère dans un autre monde, un endroit unique qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie. 
Alors qu’on reprend la route direction Zion, sur le rétroviseur intérieur de la voiture j’aperçois la ville qui s’éloigne. Je jette un dernier coup d’œil sur Vegas, la nébuleuse électrique du Nevada. On dirait qu’un magicien vient de claquer des doigts pour faire disparaître la ville dans un nuage d’étincelles. 

Jour 8 : Welcome to Utah

Après ces deux jours de folies, le calme du désert est salutaire. Quelques miles plus tard nous quittons le Nevada pour l’Utah. On change d’ambiance et de fuseau horaire. La roche rougeâtre des montagnes bordent les routes. Nous faisons étape à Hurricane, notre point de chute pour visiter Zion. 
Il est 19h00 je file me reposer car demain m’attend le Angels Landing Trail.

To be continued…


2 Comments

Chacha Aventurière · 2 juin 2019 at 10 h 37 min

Je sens une petite pointe de déception avec Vegas, un peu comme mon ressenti de SF. Je pense qu’on imagine tellement le lieu avant d’arriver que parfois on est déçu à l’arrivée.
L’Utath est magique vous allez voir !

    Desplanssurloreiller · 2 juin 2019 at 15 h 40 min

    Alors paaaaaas du tout, on a adoré Las Vegas 😁 C’était encore mieux que ce qu’imaginait Aurelie et pour ma part j’ai redécouvert la ville en me baladant dans les casinos car je n’avais fait que le strip plus jeune 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.