Jour 5 : Le monde magique des Séquoias 

6h

Le réveil survient naturellement au petit matin. J’ai fait le plein d’énergie malgré les odeurs de tabac froid et de renfermé que dégageait la chambre d’hôtel. On gave la voiture d’essence avant de reprendre la route vers le Séquoia National Park. Ingrid me lance du Muse à fond dans la voiture pendant que les traits de peinture jaunes peints sur l’asphalte défilent derrière moi. De miles en miles, on échange des moments complices, on chante, on parle de tout et de rien. Je chérie tellement cette relation avec elle. 

Puis arrive les barrières de péages gardées par les rangers. J’ai trop envie qu’il me donne son chapeau mais je garde ce secret pour moi et me contente de lui dégainer mon pass America the Beautiful.  La route définit des zigzags tantôt en longeant les côtes de la vallée, tantôt en s’enfonçant dans la forêt. 

11h

On s’arrête pour effectuer une petite rando de quelques kilomètres au milieu de la forêt de Séquoia. Des panneaux mettent en garde les visiteurs sur la présence des ours. A l’entrée, la star du parc, le bon vieux Général Sherman. C’est l’arbre le plus grand du monde. Sa vieille carcasse impose. Il est écrasant, droit comme un « i » et semble ne rien craindre. J’imagine ses énormes racines tentaculaires reposer sous mes pieds.

Sequoia

On s’aventure dans la forêt, le bruit des visiteurs s’envole et laisse place à la sérénité et au calme. La forêt semble avoir ouvert une porte secrète pour nous avaler et refermer son antre derrière nous. Je me sens dans un autre monde, un monde magique comme on en voit dans les jeux vidéos ou les films fantastiques. Les arbres laissent à peine place au ciel, ils sont comme des buildings naturels dont les sommets reste un mystère tant ils s’étendent vers le ciel. La neige est encore présente et son manteau blanc contraste avec la couleur orangée des troncs. C’est magnifique. Et cet air frais… j’ai l’impression d’avoir nettoyé mes poumons à l’aide de javel naturelle. 

13h30

Après on a repris la voiture pour gravir les marches de Moro Rock. Il fallait s’y rendre en navette. On a eu le droit à une conductrice un peu déglinguée mais marrante que j’ai appelé Jacqueline. Elle parlait seule à haute voix. Je pense qu’elle était notre protection la plus efficace contre les ours. L’ascension de ce dôme de granite nous a offert un panorama spectaculaire sur la vallée et les montagnes de la Sierra Nevada.

14h45

Sur le chemin du retour on a croisé des biches. La encore c’est une douche de magie et de beauté que nous offre la nature. L’animal est si léger et majestueux. Je m’amuse à les observer gambader paisiblement. Je pense à ma maman, elle donnerait beaucoup pour voir ce spectacle. Je capture un maximum de moments en photo et vidéo pour lui faire partager à mon retour et la faire un peu voyager. 

J’espère secrètement apercevoir un ours en m’enfonçant dans un chemin. Tout en sachant pertinemment que je paniquerai si j’en voyais un. Malheureusement (ou heureusement) ma chasse est vaine. Après un dernier au revoir aux biches, on regagne la voiture direction le motel. 

Demain beaucoup de route m’attend, on passera la frontière du Nevada pour se rendre à Las Vegas et se prêter au jeu de l’espoir de la fortune ! Ça va faire un sacré contraste avec l’ambiance d’aujourd’hui…

To be continued…


4 Comments

Matatoune · 30 mai 2019 at 6 h 58 min

Merci pour cette découverte ! A plus, pour découvrir les affres du jeu !

    Desplanssurloreiller · 30 mai 2019 at 7 h 06 min

    A demain pour une journée de route mais surtout une première nuit dans la ville de tout les péchés 😘

Chacha Aventurière · 30 mai 2019 at 16 h 23 min

Ce parc est sur le tracé de notre prochain roadtrip, il faut faire des choix (on a chosit la Tioga Road 🙂 …. nous y étions fin juin ceci explique cela)
Très très belle photo de la la biche, elle est waouuuuuaaaaa
@2main

    Desplanssurloreiller · 30 mai 2019 at 16 h 31 min

    La chance pour la tioga road ! Elle était fermée à cause de la neige donc pas de regret ce n’est pas de notre faute 😅 Par contre nous avons eu beaucoup de chance car malgré la tempête de neige, toutes les routes qui étaient fermées pour aller aux hôtels ont reouvertent le Jour J à chaque fois ! Profitez en bien la fois prochaine ce parc est fantastique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.